En passant..., fashion, Hardworkeuse

Anaïs Lemercier : la féminité sous toutes ces formes

Une femme Touchante et Ambitieuse, à seulement 23 ans Anaïs a su se former une personnalité et faire de ses complexes un joli combat, une rencontre en toute simplicité.

Anaïs Lemercier par
Floriane Billaud Photographe

Peux tu me raconter ton histoire ?

Je suis employée commerciale au sud de Nantes, et le regard des autres j’y suis confronté tous les jours, avec les humeurs des clients mais toujours avec le sourire.

C’est suite au décès de notre maman que j’ai perdu confiance en moi, je ne prenais plus soin de mon apparence mais dans cette douleur est né un déclic…

En 2016 je me lance un défi : celui de participer à Miss Curvy, concours visant à mettre en valeur les femmes rondes à travers les défilés, shooting, l’élection d’une Miss et Ambassadrice de la féminité avec des formes, à l’issus duquel je ne finirais pas sur le podium, mais me fera prendre de l’assurance, une expérience Formidable !

Commence alors une aventure humaine, Je deviens membre du bureau de l’association Miss Curvy afin d’accompagner les filles à assumer pleinement leur féminité et la conviction qu’elles sont belles !

C’est de cette façon que j’ai appris m’aimer, en participant à des défilés de lingerie, shooting, photos, et autres projets avec une amie à moi.

 En 2017 j’ai activement participé en co-organisant l’évènement au côté de la Présidente de l’association, entre la billetterie et l’aide des femmes dans les loges ainsi que les rassurer.

Puis en 2018 Je décide de me représenter de nouveau à ce concours en terminant sur le podium en tant que Première Dauphine Miss Curvy Pays de la Loire avec un véritable message et de beaux projets.

« Aujourd’hui j’assume qui je suis, confiante, épanouie et si je l’ai fait les autres peuvent le faire également »

Cette année je reprend le flambeau à Nantes et créent la relève de Miss Curvy avec une autre appellation qui reste à définir, et devient la nouvelle organisatrice de ce prestigieux évènement, qui concentre des phases de coaching, maquillage, coiffure… Plein de surprises en perspective.

En ce qui concerne l’évolution des mentalités, penses-tu qu’il y a un véritable changement ?

Maintenant dans les boutiques on peut trouver des tailles 46, chose qui était presque impossible il y a encore quelques années, la vente à domiciles  s’est développée dans le vêtement grande taille, actuel et chic et aussi des créateurs se sont spécialisés dans ce domaine.

Agenda : Le 5 mai les castings !

Un grand défilé aura lieu à Nantes avec un partenaire qui habillera pour l’occasion les candidates, les recrutements ont lieu en live sur la page facebook, Insta, street, et en toute spontanéité ! Un conseil : Lancez vous !

Critère : Age 18 ans minimum, taille 42 minimum

Tes projets ?

Ouvrir un magasin grandes tailles Hommes et femmes, motiver les personnes à prendre soin d’eux accepter qui ils sont.

Quel message tu as envie de faire passer aux femmes qui éprouvent des difficultés à s’aimer avec leurs formes ?

« Plus on se cache, plus les critiques fusent alors se mettre en valeur et avoir confiance en soi est la meilleure réponse, avoir des formes ou autres complexes, nous sommes toutes belles »

Page Facebook AnaÏs 1er dauphine Miss Curvy 2018

Instagram : Anaïs 1er Dauphine Miss Curvy

Propos recueillis par www.girlsworkeuses.com

Photos du slide : Olivier Pipala, Floriane Billaud photographe, Camille Photographie et Actuel Studio.

En passant..., Hardworkeuse, life style, reseaux sociaux

Et si influencer était super flux ?

Définition : influence
nom féminin
  1. Action exercée sur (qqn ou qqch.)
  • (PERSONNES)
    Action volontaire ou non (sur qqn).

    Et concrètement un influenceur c’est quoi?

    Une nana qui passe son temps à faire des regimes ou se maquiller ? Une star de télé réalité qui mange des bonbons en permanence ?

    Non !

    Un influenceur est une personne(très) active sur les réseaux sociaux qui, par son statut, sa position ou son exposition médiatique, (et sa personnalité) est capable d’être un relais d’opinion influençant les habitudes de consommation dans un but marketing bien sûr.

    Les influenceurs sont sollicités par les marques, les entreprises afin d’améliorer leur communication, ainsi que dans le cadre d’actions publicitaires.
    Cibler une nouvelle gamme de clients, lancement de nouveaux produits et/ou visibilité.

    ➡️ Mais vous aussi n’hésitez pas à solliciter les marques pour débuter !

    Cependant, les marques ne s’intéressent qu’aux profils ayant un nombre minimum d’abonnés.

    les micro-influenceurs — à partir de 20.000 abonnés
    Plus sur un échange que sur une rémunération

    les macro-influenceurs — plus de 100.000 abonnés.

    les méga-influenceurs — plusieurs milliers d’abonnés

    Article interessant ici !

    Les influenceurs travaillent majoritairement sur les réseaux sociaux en dirigeant de nombreux abonnés à travers leur compte Instagram, snap ou encore leur chaîne YouTube.
    Ils ont un rôle d’intermédiaire entre les entreprises et leurs potentiels clients.

    Combien gagne un In-fluenceur instagram?

    Ca depend du nombre d’abonnés :

    Les chiffres

    Conseil de GirlsWorkeuses :

    Cela demande une aise devant la camera ou smartphone, une bonne qualité d’image, une bonne éloquence, un joli phrasé.

    Un influenceur doit avoir une histoire, une vie derrière cet hypermarketing, n’hésitez pas à poster des videos sans objectif de ventes directes.

    Expliquez pourquoi, comment vous avez decouvert cette marque / produit avec un langage ni trop technique ni trop basique.

    Vous devez toujours mettre votre motivation avant vos produits en valeur.

    Donnez des astuces personnelles, demandez à vos abonnés ce qu’ils en pensent investissez les dans vos choix.

    Publiez régulièrement, des videos d’au moins 2 minutes.

    Et surtout allez au devant des rencontres en dehors des medias,
    Vos abonnés et marques doivent aussi vous connaître physiquement.

    Attention ! Ne filmez pas votre environnement personnel dans sa globalité, préférez un espace clos et / ou un studio.

    A ce propos une plate-forme de micro enfluenceurs vient de voir le jour victoria Talents crée par Magalie Berdah agente de stars et directrice de Shauna Events.

En passant..., life style, travel!

Visite du Corbusier à Rezé

294 logements, 800 habitants, du studio aux 6 pièces, et une envie de convivialité, de mixité, de proximité.
Un village erigé en 1955, 18 mois seulement auront fallu à la Maison Radieuse pour s’élever.
Des Duplex et souplex conçus comme des cabines de bateaux, 2,26m de hauteur, soit un homme de 1.83 m levant le poing.
Des appartements traversant d’est en Ouest pour se lever et se coucher avec le soleil…
On ne parle pas de couloirs, mais de rue, volontairement sombre pour favoriser le calme, où le facteur vient à votre porte.
Un parc de 6 hectares arborant ce bloc de béton avant gardiste, minimaliste.
Une salle de Musculation, une piste de course de 250 mètres sur le toit, un marché le mercredi soir, une seule entrée.
Les Neums (notes de musique anciennes) arborent fièrement les murs de l’école maternelle où se dessine une partition de Yannis Xénakis un architecte devenu compositeur… Enfin une visite Passionnante…
Et tellement de choses à vous raconter..
Le temps froid et pluvieux.
J’ai tout retenu !!!

Pour visiter : 5€ plein tarif

3,50 €demi tarif et enfants

Gratuit pour les demandeurs d’emploi

Pour réserver :

https://www.maisonradieuse.org/

En passant..., fashion, Hardworkeuse, life style

La breloque de luxe, kitsch et magnifique !

Un univers décalé, où le ultra chargé devient la griffe psychédélique assumée et luxuriante.

Mouchkine, c’est l’histoire d’une rencontre. Rencontre entre une créatrice de bijoux et un créatif publicitaire. Vous prenez ces deux ingrédients, vous secouez bien fort et ce mélange détonnant donne Mouchkine : une nouvelle marque de bijoux haute couture extrêmement colorée, florale et chic, à l’univers très marqué pour un résultat encore jamais vu.

On ose, on l’assume, on l’exhibe, pour assumer son côté femme, son côté charme. En collier, on ose la couleur, la surcharge, les motifs…

mouchkine jewelry, le kitsch ultra chic !

Plus que jamais, le kitsch, le bling bling, s’invite sur les défilés de haute couture des plus grandes marques. Surcharges, accumulations, motifs floraux, animaux et couleurs vives viennent donner une tonalité pop et fun à la mode et à nos tenues les plus incroyables.

Une page à visiter de toute urgence :

mouchkine-jewelry

Le site :

https://mouchkine-jewelry.com/

Tags: #bijoux, #chic, #couture, #elegance, #fashion, #fashionable, #jewellery, #jewelry, #kitsch, #luxury, #mode, #mouchkine, #precious, #style,

contact@mouchkine-jewelry.com

Source : site de Mouchkine et page Facebook

En passant..., Hardworkeuse

Événement (génial) Girlsworkeuses

Les Fondamentaux des réseaux

28-02-2019

On commence 2019 par le début 😉 !

Ladies and gentlemen, I am pleased to present to you :

Une rencontre conviviale afin de vous donner toutes les bases d’une communication réussie.

Comment choisir ses réseaux ou médias de communication, assurer une visibilité de qualité et gérer sa communauté.

Comment passer moins de 30 mn par semaine sur son ordinateur tout en assurant ses publications régulièrement.

Autant de questions qui meritent des réponses claires.

Un moment d’échange est prevu à l’issu de cette présentation.

En 1 Heure YES WE CAN!!

Sur Place boisson, café…

Un lieu pétillant et chic, la Conciergerie du Parc pour accueillir cet événement.

Cliquez ici pour participer

En passant..., life style

Belle année 2019

Une année de combat encore, et il y en a tant…

Se battre contre les inégalités hommes – femmes, pour la parité dans le travail, les salaires…

Une mixité culturelle, sociale, religieuse, des histoires qui nous unissent, nos couleurs porteuses du drapeau contre les discriminations.

Être une personne à part entière et non plus un genre, chacun, chacune d’entre nous est porte parole de la liberté d’être qui l’on souhaite, qui on est et non ce que les autres veulent que l’on soit.

Contre les violences faites aux femmes, aux enfants, leurs protections, leurs reconstructions.

Une année de solidarité envers ceux qui n’ont pas la chance d’être à l’abri l’hiver mais aussi l’été, les populations fragilisées par des traversées, fuyant leur pays, ne méritent pas d’être délaissées.

De la bienveillance envers nos amis les animaux, de la compassion et du respect, contre les actes de barbarie.

Que l’on soit gilet jaune, gilet par balle, gilet de sauvetage, gilet H&M ou Gilles et John (fallait que je la fasse) nous sommes humains avant tout et notre planète a besoin de cette union afin de réchauffer les cœurs et non son climat… Qui est, lui aussi, un vaste combat

2019 encore des combats…

Bisous de Moi

Girlsworkeuses [44]

En passant..., life style

Pourquoi il faut aller chez le coiffeur [et pas que pour changer de style]

Pénétrez dans l’Antre du bien être capillaire n’est pas chose facile et cette décision ne doit pas s’associer forcément à une rupture, une nouvelle vie ou pire un conseil du psy [et là c’est le drame] mais d’abord pour assouvir ce plaisir pour soi, rendre hommage à l’être egotiste qui sommeille en nous.

Article number un :

On blâme les vieux clichés à savoir :

Il faut arriver chez le coiffeur avec le montant de sa taxe d’habitation, le pourcentage des impots, la photo de son chien bobby et la météo des 15 dernières journées.

Ensuite les dernières décisions qui ont bousculées votre vie comme acheter un Thermomix ou Si vous mettez les céréales avant le lait! C’est STOOP

[placement de produits gratuit c’est cadeau] bref on dit NO, no, and no

La crise d’Époileptique ou l’art de banir l’épi rebelle !

Mais trêve de plaisanterie aller chez le coiffeur c’est avant tout une leçon de bien-être et d’humanité en toute intimité avec la personne qui vous glisse lentement les doigts entre vos mèches jusqu’à atteindre l’extase d’un massage du cuir chevelu, où l’apparence physique et votre style ne dépend que ses doigts d’or. (R°1 DONC AVEC TON COIFFEUR TU SERAS TOUJOURS D’ACCORD)

Alors pourquoi on va chez le coiffeur ?

Parce qu’on aime bien cette espèce de nombrilisme pudiquement dissimulé dans notre quotidien et d’un coup au bac de lavage il devient complètement assumé se déballant à la vue de notre barbier de veuch, tout en nous shampouinant la tignasse, nous écoutant, nous répondant nous conseillant, bref un moment « Positif » et parfait, surtout sous notre propre regard contemplant notre magnifique reflet dans ce miroir qui n’a jamais été aussi parfait… [enfin faut bannir bigoudis et permanentes]

L’endroit où on démaquille le cheveux, on se soigne capillairement mais aussi moralement, que ce soit Mylene, Jacqueline ou Brian le coiffTif c’est un(e) ami(e) qui vous veut du bien.

Mais pourquoi cette sensation de renouveau dès que l’on passe la porte ?

Parce que, si changer de coupe de cheveux se résumait juste à trois coups de ciseaux et un coup de brosse ca serait tellement plus simple, mais tellement triste de ne pas refaire le monde avec cette nouvelle pe-cou et cette poussée d’intellect cérébrale ?

Nouvelle coiffure = nouveau point de vue = nouvelle attitude…

NON aller chez le coiffeur c’est bien plus que ça.
Alors s’il y a bien une chose que le digital ne remplacera pas demain, ce sera bien tous ces artisans qui travaillent à panser nos bobos tels des veilleurs de bienveillance à notre égard. Bref on love nos coiffeurs(es).

‼️➡️ The best it’s mine

Shade of hair

1 place du commandant Cousteau

44300 Nantes

Anne-Laure et Marina sont chaleureuses, à l’écoute et talentueuses.