MART in a good life!

Un témoignage bouleversant et viscéral, un hommage poignant à la vie en prônant le retour à la source et le rapprochement à la nature.

Un portrait de femme extraordinaire, vrai, une Girlsworkeuses quoi… (gw)

Je l’aime tant le temps qu’il reste

Cette phrase tirée d’une chanson de Serge Régiani a fait écho, telle une évidente révélation… j’ai brutalement pris conscience que mes jours étaient comptés !

Mais avant d’aller plus loin, permettez moi de vous raconter brièvement mon histoire.

Après mon burn-out et la cessation de mon activité de consultante web, j’avais pris la décision d’aller vivre au Maroc, mes antidépresseurs dans les bagages.

Deux ans après, quelques jours après mon cinquantième anniversaire, alors que je m’apprêtais à voyager en France, j’ai été prise d’un malaise qui laissa croire aux médecins de l’aéroport que j’étais en train de faire un AVC.

Immédiatement acheminé vers un hôpital Marocain, les urgentistes ont procédé à une IRM, le diagnostique fut sans appel, j’avais une maladie neurologique dégénérative dans la branche des Myélopathies Cervico-arthrosique, le neurologue m’expliqua rapidement qu’aucune intervention chirurgicale ne pouvait être envisagée puisque le processus de dégénérescence était bien avancé et qu’à terme je perdrais d’abords l’usage des membres supérieurs puis enfin les membres inférieurs.

Cette annonce m’avait littéralement anéantie, je ne pouvais m’imaginer totalement dépendante alors qu’au fond de moi une petite voix me disait que j’avais encore plein de choses à faire.

J’ai passé de longs mois à m’apitoyer sur mon sort, le temps nécessaire pour accepter l’inacceptable : vivre le temps qu’il reste avec cette maladie invalidante.

La Camberle – Tarn et Garonne

Revenue, pour ainsi dire, en catastrophe en France puisque rapatrié du Maroc j’ai vécu, durant de longs mois, dans une magnifique demeure du XVII ême siècle en milieu rural.

Je me suis alors reconnecté à la nature, cet environnement qui m’a toujours apporté réconfort et sérénité durant mon enfance.

Alors pourquoi ce site ?

De mon ancienne vie de Coach Web, j’ai gardé mon intérêt pour internet et comme me l’avait très justement conseillé Dominique mon confrère et ami du web mon expérience méritait d’être révélée.

A présent, sur la voie de la guérison (c’est une certitude) j’ai décidé de partager mes expériences afin de créer une activité lucrative.

J’ai dévorer son site, des astuces, des coups de cœur, des recettes, des points de vue et des traits de vie à éveiller notre conscience, à prendre la vie dans l’autre sens !

En tant que femme est-ce qu’il y a un sujet d’actualité qui t’a interpellée cette année ?

Je ne regarde plus la télé depuis des années mais s’il y a un sujet qui me touche énormément c’est l’excision et toutes mutilations faites au corps des femmes, j’espère qu’un jour les mentalités et les traditions changeront afin d’arrêter cette torture.

Je change radicalement de sujet pour une question beaucoup plus légères quelle est selon toi la tenue la plus décontractée que tu aimes porter ?

Officiellement je dirais que le pyjama en pilou est the best! Mais officieusement il est vrai que la tenue d’Ève c’est plus appréciable et légère !

 

Merci Martine pour ce beau témoignage en espérant conclure nos beaux échanges par une future et proche rencontre 😉 

A votre santé !

Site : http://lesecretdelanature.com

Instagram : @martine.s_thefrenchlifestyle

Pol[HAINE] quand ça pique, ça gratte et ça cool ….

20180616_222432_00018687257657076686162.png

La saison printanière est souvent synonyme d’amour, de ménage… bonne humeur, re-nouveau, pôle dance, de Pauline et… du pollen.

F*** chiite, donc des ptits trucs de mémé pour tenter de soulager ces maux et cesser de laguer… alors on garde son calme et sa boite de mouchoirs et on désespère pas.

🍇Utiliser un diffuseur d’huiles essentielles ( on parle pas du diffuseur air wick hein ) pour assainir l’air intérieur : huile essentielle d’Eucalyptus, de Lavande, de Laurier, d’Estragon par exemple.

😌Vous pouvez pratiquer un massage contre le nez bouché ( pas de massage avec les pieds ou d’acupuncture😂) en massant sous les ailes du nez, celui à l’angle interne de l’œil, à la racine du nez, et le dernier à l’angle externe de l’œil, dans un petit creux que vous sentirez facilement sur l’os. Appuyez doucement et massez dans le sens contraire des aiguilles d’une montre pendant une à deux minutes.

🧀Régime alimentaire : éviter tout aliment favorisant la formation de mucus ( laitages, œufs, sucre, farine blanche, graisses, alcool…)

🍶Petit remède : préparer une infusion avec l’une de ces plantes ou un mélange d’entre elles : Euphraise, Plantain, Verge d’or, herbe parfaite. Boire jusqu’à trois tasses par jour.

Bon quand même pensez à consulter car ces petits trucs soulagent, calment mais ne guérissent pas les crises…

Source: la compagnie des sens